Packaging et émotions

par 20 Juil, 2020Packaging0 commentaires

Tel le flacon de n°5, le paquet de sucre Graeffe traverse les décennies sans prendre une ride. Ce paquet de cassonade a vu grandir des générations de belges et de Ch’tis. A tel point que le jeune garçon mangeant sa tartine au sucre représenté sur le simple sachet en papier semble faire partie de la famille depuis toujours. 
 
Un jour de mars 2018, après 89 ans de présence silencieuse à la table du petit déjeuner, c’est la stupeur, le garçon a disparu, laissant une chaise désespérément vide !  Pour les français, c’est comme si les Kinder perdaient le jeune garçon qui orne, là aussi, les boîtes d’oeufs en chocolat, comme si les cartes routières perdaient le bonhomme Michelin, comme si M. Propre perdait sa mascotte bodybuildée.
 

Le packaging, déclencheur d’émotions

C’est un membre de la famille qui a disparu. En découvrant ce nouveau paquet, on marque un temps d’arrêt, on ressent un pincement au coeur. Puis on se ressaisit, on retourne fébrilement le sachet pour trouver l’explication de cette disparition inquiétante. Le texte habituel est remplacé par un encart pour les 20 ans de Child Focus, une association qui aide les familles à retrouver les enfants disparus.
Le moyen était simple, n’a pas demandé de surcoût et le résultat a marqué les esprits. Le packaging touche nos émotions et cette disparition orchestrée le prouve magistralement, bravo !
 
Vincent Folderer - crédit photo France 3 régions
"Missing Poster Child" I Agence : Wunderman, Anvers, Belgique (mai 2018)

Ce qu’il faut en retenir pour la conception d’un emballage

Cet exemple démontre l’impact émotionnel que peut provoquer un emballage. Le packaging est vecteur d’émotions.
Il attire également l’attention sur un élément essentiel : la hiérarchisation de l’information sur un emballage. A la manière d’un scénario, le packaging raconte une histoire:
  • Le facing interpelle, il a quelques dixième de seconde pour attirer l’attention de notre cerveau et et nous donner envie de tendre la main vers lui.
  • Le dos du packaging renseigne, détaille et explique. Il nourrit la curiosité éveillée par le facing, son contenu en est la suite logique.
  • Les cotés apportent les informations complémentaires, souvent légales comme les valeurs nutritives, les coordonnées du distributeur ou le code barre par exemple.
crédit photos radio2.be
 

Donnez une nouvelle dimension à vos projets !

Comment puis-je vous aider à mettre vos projets en forme ? Je suis à votre disposition pour discuter de vos idées (même folles). Complétez le formulaire de contact ci-dessous.

Où que vous soyez, la technologie nous permet de travailler ensemble sereinement. Personnellement, j’ai choisi le bord de mer. Précisément en Bretagne, aux portes du Golfe du Morbihan. Je serai ravie de pouvoir répondre à vos questions et mettre en forme vos projets !

A bientôt.

Mathilde

6 + 10 =

Share This